Journée mondiale du cancer 2017

La journée mondiale du cancer se déroule le 4 février de chaque année pour unir la population mondiale autour de la lutte contre le cancer.

En plus de notre campagne annuelle sur la sensibilisation au cancer du sein, nous continuons d’exiger un service de santé abordable et réellement équitable pour les femmes et les filles en situation de handicap, incluant les services de santé reproductive et sexuelle.

Les femmes en situation de handicap ont une probabilité trois fois plus grande de se voir refuser ces soins; et une probabilité quatre fois plus grande d’être mal soignées dans le système de soins de santé.

L’initiative de développement communautaire du Réseau d’Action des Femmes Handicapées (RAFH) du Canada, Notre santé est importante confirme qu’en plus des barrières physiques et des attitudes auxquelles font face les femmes en situation de handicap lorsqu’elles tentent de recevoir des services de soins de santé; elles vivent AUSSI des abus physiques et verbaux, du harcèlement et de la négligence!

Par exemple, il existe des problèmes spécifiques aux femmes en situation de handicap avec les mammographies – comme la douleur associée à un handicap ou à une maladie chronique pouvant rendre le processus au-delà de « l’inconfortable ». Étant donné le côté intime de la procédure tout en ne connaissant pas à quoi s’attendre – ces procédures peuvent provoquer des comportements agressifs ou autres par certaines femmes avec des handicaps mentaux, intellectuels, de lésion cérébrale ou d’autres handicaps cognitifs.

Pour que les services de santé soient accessibles aux femmes en situation de handicap et les femmes Sourdes, il faut un engagement systémique pour apporter les changements nécessaires, adapter les environnements physiques, les bâtiments et les équipements; et plus important encore, créer un environnement accueillant avec des politiques et des procédures prônant la convivialité pour les patient.e.s.

Assurer de meilleurs soins de santé aux femmes en situation de handicap est une responsabilité collective. Alors, créons un environnement convivial pour les femmes en situation de handicap.

Imprimer S'abonner au flux RSS Partager par courriel. Partager sur : FaceBook Twitter LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*

*